Navigation par page & recherche

L’Association des cadres des transports publics ACTP rejoint l’alliance politique «la plateforme»

L’année écoulée a confronté de nombreux professionnels à de nouveaux défis. Dans le contexte de la crise de coronavirus et de la vague de numérisation y afférente, de nombreuses associations d’employés et associations professionnelles ont elles aussi dû faire preuve de créativité, afin de développer rapidement des solutions pour le monde du travail.

04.03.2021

En travaillant intensément à l’élaboration de conditions de travail et d’emploi modernes et en cherchant systématiquement le dialogue avec d’autres associations professionnelles et organisations, la plateforme a réussi à gagner un nouveau partenaire : l’Association des cadres des transports publics ACTP. L’alliance politique compte ainsi désormais sept associations et commence l’année 2021 en force.

L’Association des cadres des transports publics – au cœur de l'actualité

L’Association des cadres des transports publics ACTP a été fondée en 1998. Fusionnant les organismes de représentation des cadres des CFF de l’époque (Association des ingénieurs des transports publics, Société des ingénieurs et architectes des transports publics et Association de cadres des CFF), elle représente depuis plus de 20 ans les cadres et spécialistes ainsi que les cadres de la relève des transports publics. Aujourd’hui, l’Association des cadres des transports publics compte près de 1500 membres et s’engage en faveur d’une politique des cadres tournée vers l’avenir. Markus Spühler, président de l’Association des cadres des transports publics, explique : «L’Association des cadres est une organisation de milice. Nos membres, ainsi que les comités régionaux et centraux, sont activement impliqués dans la vie professionnelle : nous sommes en contact quotidien avec les employés et les directions d'entreprise et pouvons donc percevoir les évolutions du marché à un stade précoce. Nous sommes heureux de contribuer au travail politique de la plateforme en y apportant cette perception de l’air du temps.»

Faire face au changement ensemble

La plateforme travaille à des solutions innovantes dans les domaines de l'éducation et de la politique sociale et économique et encourage le principe de l’apprentissage tout au long de la vie. Cela afin d'habiliter les employés à mener une vie professionnelle épanouie. Pour y parvenir, une collaboration pragmatique, orientée solution et tournée vers l’avenir avec toutes les parties prenantes de la politique du marché du travail est indispensable – sans aucun parti pris idéologique. C’est également ce qui a convaincu l’Association des cadres des transports publics à rejoindre l’alliance. Markus Spühler déclare : «L’idée d’une alliance spécifiquement axée sur les besoins des cadres et des professionnels, qui répond aux mêmes préoccupations que notre Association des cadres, nous semble tout à fait opportune. Pour pouvoir faire face aux temps qui changent et renforcer à long terme la place économique suisse, un échange régulier entre les employés, les entreprises, les associations économiques et les organisations est essentiel.» Cette capacité à dialoguer et cette volonté de coopérer distinguent clairement la plateforme des autres alliances d’employés, notamment des organisations syndicales faîtières.

Numérisation, changements structurels, crises économiques – le marché du travail suisse a beaucoup changé ces dernières années. «Actuellement, le principal impératif est de répondre aux nouveaux besoins et opportunités qui vont de pair avec ces méga-tendances et de garantir en même temps l’employabilité des cadres», poursuit Markus Spühler. Dans ce contexte, le développement de conditions de travail et d’emploi modernes – y compris les nouvelles formes de travail telles que le homeoffice, le travail à distance ou encore le travail sur appel – ainsi que la sécurité sociale sont des questions absolument primordiales. «Nos membres sont très inquiets de savoir si les pensions seront suffisantes quand ils atteindront l’âge de la retraite et de la direction que prendra la restructuration des régimes de prévoyance vieillesse. Il est urgent de trouver des solutions qui profitent à la fois aux cadres d’aujourd’hui et aux générations futures.»

Pour une représentation politique appropriée

Depuis son nouveau positionnement en février 2020 et avec l’adhésion de l’Association des cadres des transports publics, la plateforme est en expansion et regroupe désormais sept associations partenaires comptant plus de 88'000 membres dans les professions des services et de la connaissance. Il s’agit là du groupe professionnel qui connaît actuellement la plus forte croissance en Suisse. Il appartient au secteur tertiaire qui, avec 80%, regroupe la large majorité de la population active. Ce groupe professionnel doit être représenté de manière adéquate sur le plan politique. «Les employés que nous représentons forment la majorité silencieuse», affirme Daniel Jositsch, président de la Société des employés de commerce et membre fondateur de la plateforme. «Il n’est pas concevable que l’ensemble de la politique économique et sociale de la Suisse soit axée sur les intérêts d’une minorité.»

Afin de pouvoir mieux assurer la représentation des intérêts des employés en Suisse, la plateforme a récemment mené une enquête représentative*. Ce faisant, elle a voulu mieux connaître les besoins spécifiques de la population active suisse : dans quelle mesure leurs intérêts professionnels sont-ils bien représentés sur le plan politique et à qui font-ils confiance dans la représentation desdits intérêts ? De premiers résultats confirment les craintes de la plateforme : bien qu’un pourcentage égal d’actifs soient membres d’un syndicat ou d’une association d’employés indépendante, à savoir 16%, la représentation au sein des organes fédéraux est aux mains des syndicats à 99%. Cette année, la plateforme travaillera d’arrache-pied afin d’améliorer la représentation des employés issus des métiers des services et de la connaissance.

* Résultats sur demande. L’évaluation détaillée sera communiquée en avril 2021.

la plateforme – «For a strong Swiss workforce»

La plateforme est l’alliance politique des associations d’employés et associations professionnelles indépendantes. Avec plus de 88'000 membres, elle agit dans l’intérêt des professions de service, qui emploient actuellement 80% de la population active (avec une tendance à la hausse), et des métiers de la connaissance, le secteur professionnel qui connaît la plus forte croissance en Suisse. Elle travaille à des solutions innovantes dans les domaines de l’éducation et de la politique sociale et économique, permettant aux employés de mener une vie professionnelle épanouie et de développer leur potentiel tout au long de leur carrière professionnelle. Des professionnels forts et indépendants sont la base d’une société moderne et ouverte.

De nombreux dossiers politiques de la Société des employés de commerce sont traités en commun avec la plateforme.

Contact

Ursula Häfliger

Responsable politique de la Société des employés de commerce et Directrice de la plateforme
T +41 44 283 45 78
M Mail
Ursula Häfliger

Emily Unser

Responsable Relations presse et Relations publiques de la secsuisse et Responsable communication externe plateform
T +41 44 283 45 60
M Mail
Emily Unser

Liens & Téléchargements