Navigation par page & recherche

La plateforme grandit et acquiert avec Vente Suisse un nouveau secteur d'activité

Au cours de l'été 2020, la plateforme a pu acquérir une nouvelle association partenaire : Vente Suisse – l’association professionnelle pour les employés de la vente des services extérieur et intérieur. L’alliance politique s’ouvre ainsi à un nouveau secteur d'activité, afin de pouvoir répondre encore mieux aux besoins des employés des métiers des services et de la connaissance.

17. août 2020

Vente Suisse – l’association pour les professionnels de la vente

L’association Vente Suisse (connue sous le nom de Verband Reisender Kaufleute Schweiz jusqu’en 1991) est l’association professionnelle pour les professionnels de la vente des services extérieur et intérieur de tous les échelons, agences et entreprises. Avec près de 1400 membres et 180 entreprises adhérentes, elle est fortement ancrée dans l’économie suisse depuis plus de 140 ans. Elle s’engage en faveur d’une image positive de la profession des ventes et vise à assurer la formation d’une relève qualifiée en Suisse. Au vu des nombreuses évolutions dans le monde du travail et de l’avancée du numérique, elle souhaite assurer l’employabilité de ses membres et la compétitivité de ses entreprises adhérentes.

Michael Gilgen, Président du comité central de Vente Suisse, relève : « En tant qu’association professionnelle présente dans tous les domaines et dans toutes les organisations, nos membres sont en première ligne et travaillent en étroit contact avec la clientèle. Nous observons ainsi très en amont les changements sur le marché du travail et pouvons y réagir rapidement. Nous sommes heureux d’apporter cette expertise dans le travail politique de la plateforme. »

Epauler les professionnels des métiers des services et de la connaissance

La plateforme travaille à des solutions innovantes dans les domaines de l'éducation et de la politique sociale et économique et encourage le principe de l’apprentissage tout au long de la vie. Cela afin d'habiliter les employés à mener une vie professionnelle épanouie. Le fait qu'elle place les professionnels des secteurs des services et de la connaissance et leurs besoins au cœur de chacun de ses dossiers, a convaincu Vente Suisse de rejoindre l’alliance. Gilgen continue : « L’idée de nous rallier à des associations d’employés et associations professionnelles indépendantes qui abordent les mêmes préoccupations que Vente Suisse et qui s’engagent en faveur du développement et de l’exploitation du potentiel des professions de service nous a immédiatement séduits. » C’est une caractéristique unique qui distingue clairement la plateforme des alliances d’employés, en particulier des associations faîtières syndicales.

« Aujourd'hui, le principal besoin d'agir consiste à maintenir l’employabilité et l’aptitude à la prise de poste, en particulier chez les employés les plus âgés », ajoute Gilgen. Les changements sur le marché du travail, qu’ils soient dus à des changements structuraux ou à des crises économiques, montrent l’importance pour un chacun d'asseoir sa résistance aux crises et de rester alerte. Et pas seulement après le Covid-19. « Pour faire face à ces changements, il est absolument essentiel d’implémenter une gestion des âges en entreprise et de moderniser la loi sur le travail. En raison de la structure démographique de nos membres, nous sommes fortement concernés et nous avons bien évidemment de l’intérêt à trouver des solutions meilleures ou nouvelles. »

Pour une représentation politique appropriée

Depuis son nouveau positionnement en février 2020 et avec l’adhésion de Vente Suisse, la plateforme est en expansion. Elle regroupe à présent six associations partenaires comptant plus de 88'000 membres dans les métiers des services et de la connaissance. Il s’agit ici du groupe professionnel qui connaît actuellement la plus forte croissance en Suisse. Il appartient au secteur tertiaire qui, avec 80%, regroupe la large majorité de la population active. Ce groupe professionnel doit maintenant être représenté sur le plan politique de façon adéquate. « Les employés que nous représentons forment la majorité silencieuse », affirme Daniel Jositsch, Président de la Société des employés de commerce et membre fondateur de la plateforme. « Il n’est pas concevable que l’ensemble de la politique économique et sociale de la Suisse soit basée sur les intérêts d’une minorité. »

Afin de pouvoir mieux représenter les intérêts des employés, la plateforme prévoit une enquête représentative. Elle souhaite ainsi en apprendre plus sur les besoins concrets des professionnels des secteurs des services et de la connaissance : dans quelle mesure ont-ils l’impression d’être bien représentés politiquement et sous quelle forme souhaitent-ils être représentés à l’avenir ? Etant donné qu’aujourd’hui, seulement 15% des actifs sont encore organisés au niveau syndical et que les associations faîtières syndicales représentent essentiellement des employés issus de l’industrie manufacturière, du secteur de la construction et des entreprises proches de la Confédération, la plateforme appelle depuis longtemps à reconsidérer des structures devenues obsolètes. Il ne s’agit pas seulement de mieux représenter politiquement les professionnels du secteur des services, les associations d’employés et les associations professionnelles indépendantes telles que la plateforme doivent également pouvoir s’exprimer davantage dans le cadre de la politique fédérale du marché du travail.

D'ici à la fin 2020, l’agenda politique de la plateforme prévoit également des décisions importantes concernant les relations avec l’UE, la réforme de la prévoyance vieillesse et le cadre juridique pour le télétravail.

la plateforme – «For a strong Swiss workforce»

La plateforme est l’alliance politique des associations d’employés et associations professionnelles indépendantes. Avec plus de 88'000 membres, elle agit dans l’intérêt des professions de service, qui emploient actuellement 80% de la population active (avec une tendance à la hausse), et des métiers de la connaissance, le secteur professionnel qui connaît la plus forte croissance en Suisse. Elle travaille à des solutions innovantes dans les domaines de l’éducation et de la politique sociale et économique, permettant aux employés de mener une vie professionnelle épanouie et de développer leur potentiel tout au long de leur carrière professionnelle. Des professionnels forts et indépendants sont la base d’une société moderne et ouverte.

De nombreux dossiers politiques de la Société des employés de commerce sont traités en commun avec la plateforme.

Contact

Ursula Häfliger

Responsable politique de la Société des employés de commerce et Directrice de la plateforme
T +41 44 283 45 78
M Mail
Ursula Häfliger

Emily Unser

Responsable Relations presse et Relations publiques de la secsuisse et Responsable communication externe plateform
T +41 44 283 45 60
M Mail
Emily Unser

Liens & Téléchargements