Navigation par page & recherche

L’apprentissage de commerce te fait entrer dans la vie professionnelle. En tant que partenaire social, la Société des employés de commerce s’engage en faveur de salaires équitables et publie des recommandations salariales annuelles pour les apprentis et les stagiaires.

Le salaire des apprentis en bref

La loi ne prévoit aucun salaire minimum. C’est toi, en tant qu’apprenti, qui négocies avec ta future entreprise formatrice le montant que tu recevras à la fin du mois, et ce avant de signer le contrat d’apprentissage. Une fois signé, le salaire d’apprenti convenu est valable pour toutes les années d’apprentissage et ne peut pas être renégocié. Il est également possible de convenir d’autres prestations dans le contrat d’apprentissage, p. ex. des primes ou indemnités de diverses natures (compensation du renchérissement, indemnités d’habillement ou de déplacement, contributions aux repas, appareils électroniques / BYOD, etc.) Toutefois, ton entreprise formatrice est tenue de respecter les taux locaux et spécifiques au secteur d’activité.

Recommandations salariales

  1. L’apprentissage dure 3 ans. Il est sanctionné par le certificat fédéral de capacité (CFC) d’employé-e de commerce.

    • 1ère année d'apprentissage CHF 770.00
    • 2e année d'apprentissage CHF 980.00
    • 3e année d'apprentissage CHF 1480.00
  2. L’apprentissage dure 2 ans. Il est sanctionné par l’attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) d’assistant/e de bureau.

    • 1ère année d'apprentissage CHF 770.00
    • 2e année d'apprentissage CHF 980.00

    Ces recommandations se réfèrent toujours à 13 salaires mensuels..

  3. Avec de bons résultats et en fonction du métier, un diplôme AFP permet d’entrer directement en 2e année de la formation initiale CFC correspondante. En tant qu’assistant/e de bureau avec un diplôme AFP, tu peux, par exemple, obtenir le certificat fédéral de capacité (CFC) d’employé-e de commerce. Compte tenu de la formation préalable dans le domaine professionnel correspondant, un tel apprentissage complémentaire ne dure que 2 ans et est sanctionné par le certificat fédéral de capacité (CFC).

    • 1ère année d'apprentissage CHF 1480.00
    • 2e année d'apprentissage CHF 1850.00

    Ces recommandations se réfèrent toujours à 13 salaires mensuels.

  4. Les personnes qui effectuent un apprentissage complémentaire (deuxième apprentissage) après une formation professionnelle initiale CFC sont dispensées des matières générales à l’école professionnelle. C’est pourquoi le deuxième apprentissage dure 2 ans. Il peut être effectué après avoir achevé une formation initiale dans un autre domaine professionnel et est sanctionnée par le certificat fédéral de capacité (CFC) Le salaire de la première année du deuxième apprentissage ne devrait pas être inférieur à celui de la dernière année du premier apprentissage.

    • Application des principes relatifs à l’apprentissage complémentaire de deux ans
    • Recommandations détaillées pour des cas particuliers sur demande
  5. En fonction du stage que tu effectues pendant ta formation, la Société des employés de commerce recommande les salaires suivants:

    • Stages de courte durée en école [BM1]  (sup.) de commerce avec CFC (modèle 3i) CHF 770.00
    • Stages en école de commerce avec CFC (modèle 2+1) CHF 1480.00
    • Stages en école (sup.) de commerce avec CFC (modèle 3+1) CHF 1850.00
    • Stages après la maturité CHF 1850.00

Retenues sur salaire et dépenses

Les déductions doivent être prévues dans ton contrat d’apprentissage. Les déductions du salaire brut peuvent résulter des cotisations d’assurances ainsi que des prestations fournies par l’employeur (p. ex. pour les repas). Aucune déduction ne peut être appliquée pour l’assurance obligatoire contre les accidents professionnels, l’école, les cours d’initiation ou les cours interentreprises, ni pour la procédure de qualification (examens de fin d'apprentissage). Ces frais sont intégralement à la charge de l’entreprise formatrice.

Dès le 1er janvier de l'année de tes 18 ans, les cotisations aux assurances sociales seront déduites de ton salaire d’apprenti, à savoir:

  • Assurance vieillesse et survivants AVS
  • Assurance invalidité AI
  • Allocation pour perte de gain (APG)
  • Assurance-chômage (AC)

Des retenues pour la prévoyance professionnelle (LPP) ou l’assurance perte de gain en cas de maladie peuvent venir s’y ajouter. Ton entreprise d’apprentissage peut également te déduire des cotisations pour l’assurance accidents non professionnels. Les retenues sur ton salaire ainsi que leur montant doivent figurer sur ton décompte de salaire mensuel.  

La Société des employés de commerce recommande de régler les dépenses dans le contrat d’apprentissage de la façon suivante:

  • Matériel didactique obligatoire et diplômes éventuels: prise en charge de l’intégralité des coûts par ton entreprise formatrice.
  • Séjours linguistiques: prise en charge de la moitié des coûts et octroi de la moitié du temps de travail par l'entreprise formatrice. En tant qu’apprenti, tu prends en charge l'autre moitié (répartition 50/50).

Fiches d'information gratuites

Contact

Brochures