kfmv_Startup_Single_31_0093_RGB_300dpi

29. juin 2018

Aperçu

Le projet de restructuration „Fast Forward“ conduit à des suppressions de postes à la Fédération des coopératives Migros

La Fédération des coopératives Migros supprime quelque 300 postes dans les trois ans à venir, dont plus de la moitié cette année encore. La Société des employés de commerce regrette cette suppression des postes à la Fédération des coopératives Migros (FCM). Un plan social a été convenu entre la Société des employés de commerce et la commission du personnel. Les collaboratrices et collaborateurs concernés doivent pouvoir bénéficier d’une solution de raccordement.

Dans le cadre de son programme de restructuration „Fast Forward“, la FCM supprime jusqu’à 300 postes dans les trois prochaines années. Dans une première phase en 2018, environ 200 collaboratrices et collaborateurs dans les domaines de l’IT, du marketing et des RH sont concernés par ces suppressions. Depuis le début de l’année, 70 emplois ont déjà été supprimés par les départs naturels. Parallèlement, de nouveaux emplois seront créés durant les deux prochaines années.

La Société des employés de commerce regrette vivement cette suppression de postes. En tant que partenaire social, elle a négocié et convenu un plan social avec les responsables de la FCM dans le cadre de la CCT-N Migros. La Société des employés de commerce réclame que la FCM et le groupe Migros s’engagent à trouver pour les collaboratrices et collaborateurs concernés une solution de raccordement et de leur proposer dans la mesure du possible les nouveau postes prévus. En tant que partenaire social de la Migros, la Société des employés de commerce accompagnera de près la mise en œuvre du plan social et se tiendra à disposition des collaboratrices et collaborateurs afin de les conseiller.

Contact:

Kathrin Gasser

Responsable marketing et communication
Téléphone +41 44 283 45 84