Navigation par page & recherche

Voies de formation continue (paysage de la formation)

Après l’apprentissage de commerce et à tout moment de votre développement professionnel, vous avez accès à de nombreuses formations initiales et continues. La Société des employés de commerce vous soutient dans le choix de l’offre appropriée. Nous vous présentons les formations et cours disponibles et les diplômes que vous pouvez obtenir dans les différents lieux.

Le diplôme adéquat

  1. Obtenir un certificat fédéral de capacité (CFC) d’employé-e de commerce dans le cadre d’un rattrapage s’avère judicieux pour améliorer vos chances sur le marché du travail, pour accéder à de nouvelles possibilités de formation continue et pour bénéficier potentiellement d’une meilleure rémunération. Il existe différentes manières d’obtenir un diplôme professionnel pour les adultes. La voie la plus appropriée pour vous dépend de divers facteurs et aussi de vos préférences personnelles:

    • Formation professionnelle initiale: une formation initiale régulière de trois ans dans une entreprise d’apprentissage. 

    • Formation professionnelle initiale raccourcie: une formation initiale de deux ans dans une entreprise d’apprentissage (une expérience pratique ou une formation professionnelle initiale complète est requise)
    • «Apprentissage de commerce pour adultes»: L’admission directe à l’examen final par le biais d’une formation de rattrapage consiste en une formation purement scolaire qui peut être suivie tout en travaillant. Au moment des examens finaux, il faut justifier d’une expérience professionnelle de cinq ans, dont deux ans dans le domaine commercial.
    • Validation des acquis de l’expérience: les exigences sont les mêmes que pour la formation de rattrapage, mais il n’y a pas d’examen ni de cours à suivre au sein d’une école. En revanche, il faut prouver au moyen d’un dossier que l’on possède déjà les compétences dans le métier visé.
  2. Nos sections et écoles, ainsi que d’autres prestataires de formation et associations, offrent des formations continues spécifiques aux métiers. Vous approfondissez et élargissez vos connaissances professionnelles dans le cadre de cours, séminaires ou formations. En règle générale, ces formations continues sont sanctionnées par un certificat.

  3. En tant qu’employés de commerce ou employés du commerce de détail, vous pouvez vous préparer à l’examen professionnel soit de manière autonome, soit dans le cadre de cours. Si vous réussissez l’examen professionnel, vous obtenez un brevet fédéral. Il existe des examens professionnels pour près de 240 métiers. Un examen professionnel vous qualifie pour des postes qui exigent des connaissances spécialisées approfondies et/ou des compétences en gestion.

    Vous pouvez passer un examen professionnel après quelques années d’expérience pratique dans le domaine. Les cours préparatoires ne sont pas obligatoires, mais recommandés. Les conditions d’admission sont les suivantes:

    • un apprentissage d’au moins 3 ans achevé dans le domaine de travail de l’examen professionnel
    • ou une formation équivalente – par exemple, école secondaire de commerce ou maturité – ainsi que plusieurs années d’expérience professionnelle dans le domaine de spécialisation
    • Certains domaines de spécialisation exigent un examen sanctionné par un certificat pour l’admission à l’examen professionnel.
  4. Si, après avoir réussi l’examen professionnel et acquis plusieurs années d’expérience professionnelle, vous passez l’examen professionnel supérieur et obtenez le diplôme fédéral, vous vous qualifierez en tant qu’expert-e dans votre domaine de spécialisation. Certains diplômes exigent la réussite d’un examen professionnel, d’autres présentent des conditions d’admission formelles différentes. Une expérience professionnelle pertinente de cinq à huit ans est également exigée.

    Un examen professionnel supérieur vous ouvre la voie à des postes à responsabilité. Vous vous qualifiez pour des postes de cadre qui exigent de très bonnes connaissances spécialisées et des compétences en management. Les exigences liées aux examens sont donc élevées. Le diplôme fédéral suisse est le diplôme professionnel pratique le plus élevé.

  5. Dans une école supérieure, vous vous spécialisez dans votre domaine et obtenez un diplôme reconnu par la Confédération. Les cursus sont orientés vers la pratique, mais la théorie n’est pas négligée non plus. On y enseigne également la pensée méthodique, analytique et en réseau. Une fois diplômé-e, vous assumerez des responsabilités spécialisées et managériales en tant que cadre moyen. 

  6. Dans une haute école spécialisée, vous bénéficiez d’une formation pratique de niveau universitaire. Avec un bachelor en poche, vous êtes très demandé(e) par les employeurs. Les hautes écoles spécialisées s’adressent principalement aux diplômés d’une maturité professionnelle qui envisagent un poste de spécialiste ou de cadre. Pour les employés de commerce, des études d’économie d’entreprise constituent la voie classique. Vous pouvez suivre un cursus de trois ans à temps plein ou de quatre ans à temps partiel.

  7. Avec un diplôme de degré tertiaire (généralement un diplôme, un bachelor ou un master), vous pouvez suivre des études postdiplômes (EPD) dans une école supérieure. Elles servent à vous spécialiser davantage et vous préparent à des tâches de gestion.

    Dans les hautes écoles spécialisées, les universités et les EPF, vous pouvez suivre des formations continues à temps partiel, menant à l’obtention d’un Certificate of Advanced Studies (CAS).

    Les écoles supérieures et les hautes écoles vous proposent également des cursus de formation continue à temps partiel, menant à un Diploma of Advanced Studies (DAS). Ces formations servent également à se spécialiser dans un domaine spécifique.

    Si vous souhaitez obtenir un Master of Advanced Studies (MAS) – souvent plusieurs CAS, vous devez justifier d’un diplôme de haute école ou équivalent et de plusieurs années d’expérience professionnelle.

La liste de contrôle – pour vous aider à trouver la formation continue idéale

Quel est votre objectif dans le cadre de la formation continue? Quelles sont vos ressources en termes de temps et de finances? Utilisez notre liste de contrôle pour analyser vos besoins et vos possibilités afin de prendre la bonne décision en matière de formation continue. Il vous sera alors plus facile de trouver l’offre adaptée sur le vaste marché de la formation continue.

    • Je veux être mieux qualifié-e pour faire évoluer ma carrière.
    • Je veux me spécialiser.
    • Je veux m’ouvrir à de nouveaux domaines de spécialisation.
    • Je m’intéresse personnellement à la formation continue.
    • Combien de temps est-ce que je peux et souhaite investir?
    • Combien d’argent est-ce que je peux et souhaite investir dans une formation continue?
    • En termes de temps, la formation continue est-elle compatible avec mes obligations professionnelles et familiales?
    • A quelles charges financières supplémentaires dois-je m’attendre en raison de mes absences au travail?
    • La documentation du cours contient-elle toutes les informations pertinentes telles que les coûts, la durée, les objectifs, les méthodes, l’admission, le type de diplôme, les exigences en matière d’examens, la certification?
    • Les enseignants disposent-ils des qualifications professionnelles, de l’expérience professionnelle et de l’expérience requise en matière de formation pour adultes?
    • Puis-je mettre directement en pratique les contenus d’apprentissage?
    • Y a-t-il dans mon entourage des personnes qui ont suivi cette formation continue? Ont-elles été satisfaites de l’offre?
    • Qui d’autre pourrait me renseigner? Où puis-je obtenir des conseils?
    • Le lieu des cours est-il facilement accessible?
    • Les salles de cours répondent-elles aux normes modernes?
    • Le rapport qualité-prix me convient-il? Comparez des offres similaires, y compris les frais d’inscription, les documents, les examens, les frais de déplacement et d’hébergement, la garde d’enfants externe.
    • L’institution ou l’offre de formation continue est-elle reconnue par l’Etat et y a-t-il un contrôle de qualité externe régulier?
    • Quelle est la réputation des prestataires?
    • Est-ce que mon employeur ou mon association professionnelle apporte un soutien financier à l’institution (avantages pour les membres, coopérations de formation continue)?

Arguments en faveur d’une formation continue

Il y a de bonnes raisons d’opter pour une formation continue. Nous vous aidons à convaincre votre employeur de votre projet de formation continue par des arguments pertinents. Nous vous conseillons en outre de consigner les éléments importants dans un accord de formation continue.

Si vous souhaitez vous former davantage, c’est généralement à vous de prendre l’initiative, pas à votre employeur. Parlez-en à votre supérieur-e ou au responsable RH. Expliquez pourquoi vous souhaitez vous former et démontrez ce que la formation continue peut apporter à l’entreprise.

    • Parce qu’elle vous est profitable financièrement.
    • Parce que vous devenez plus innovant-e et plus productif/-ve.
    • Parce que vous êtes plus flexible et que vous pouvez assumer plus rapidement des tâches exigeantes.
    • Parce qu’elle vous permet d’accéder à un poste valorisant.
    • Parce que vous retrouverez plus rapidement du travail si vous perdez votre emploi.
    • L’entreprise en profite d’un point de vue économique.
    • Le développement personnel mène à l’innovation et à une productivité accrue.
    • Des employés plus productifs et innovants contribuent considérablement au succès de l’entreprise et, en même temps, renforcent sa compétitivité.
    • Les collaborateurs/-trices ayant suivi une formation continue sont plus mobiles et plus flexibles.
  1. La formation continue vous fait progresser sur le plan personnel, mais elle profite également à votre employeur. C’est pourquoi les entreprises participent souvent aux frais financiers ou vous permettent de suivre une partie de la formation pendant les heures de travail. Il est indispensable de consigner les conditions d’une telle participation dans un accord de formation continue.

Contact