Navigation par page & recherche

Tout travail mérite un salaire correct. Mais quels sont les critères qui définissent un salaire équitable et sous quelles conditions est-il pertinent de demander une augmentation? En plus des recommandations salariales et des revendications politiques formulées chaque année, la Société des employés de commerce offre des conseils pratiques pour déterminer et négocier les salaires.

Des salaires décents 

En tant qu’association d’employé-e-s dans le domaine commercial et de la gestion d’entreprise, nous nous engageons pour des salaires corrects et permettant d’assurer le minimum vital. En tant que partenaire social, nous convenons de salaires minimaux afin de prévenir le dumping salarial et nous négocions l'évolution des rémunérations dans les différentes entreprises. L’augmentation de la productivité affichée par l’économie suisse grâce au progrès technologique doit également profiter à l’ensemble des employé-e-s.

Partenariat social et CCT

Augmentation des bas salaires 

Les pertes de salaire réelles sont particulièrement cruelles pour les employé-e-s touchant des bas salaires. Bon nombre d’entre eux ne disposent d’aucune réserve financière en raison de la hausse des coûts de la santé, qui ne sont pas pris en compte dans l’inflation. La Société suisse des employés de commerce réclame donc une augmentation supérieure à la moyenne et significative des bas salaires. Une augmentation des salaires réels doit soulager les personnes qui vivent avec des bas salaires. Nous avons à cœur de réduire durablement l’écart salarial.

Equité salariale

L’égalité salariale est ancrée dans la constitution depuis 1981. Cependant, elle n’a pas été mise en œuvre à ce jour. Actuellement, les femmes qui travaillent dans le secteur privé gagnent toujours 19.6% de moins que les hommes, tandis que dans le secteur public, les différences de salaire sont en moyenne de 16.7%. Pourtant, à fonctions et expériences égales, l’employeur est tenu de verser le même salaire total. En tant qu’association d’employé-e-s, nous demandons et favorisons l’égalité salariale entre les femmes et les hommes .  Aussi bien au niveau politique qu’au niveau économique, nous nous engageons pour des systèmes salariaux justes, transparents et exempts de discrimination au sein des entreprises.  En notre qualité de partenaire social, nous prenons des mesures pour faire respecter l’égalité salariale entre les sexes (par ex. par le biais de contrôles périodiques).

Revendications salariales

La Société des employés de commerce analyse chaque année la croissance du PIB prévue par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) et les experts de la Confédération, ainsi que le renchérissement et les frais qui en découlent pour les employé-e-s (niveau des prix, coûts de la santé, loyers, etc.). Sur cette base, elle formule des revendications salariales spécifiques aux différents secteurs en vue de compenser la perte de pouvoir d’achat et d’associer les employé-e-s à la hausse de la productivité et de la rentabilité.

Revendications salariales 2023: augmentations jusqu’à 4%

Nouvelles recommandations salariales pour les apprenti-e-s de commerce et de commerce de détail

Votre salaire est-il correct?

Que ce soit à l’occasion d’un entretien d’embauche ou dans le cadre de l’entretien annuel, négocier son salaire est une tâche exigeante qui requiert de la préparation et une certaine habileté tactique. La brochure «Recommandations salariales» de la Société des employés de commerce fournit les bases permettant d’émettre des prétentions salariales réalistes. Outre l’âge, la fonction et le secteur d'activité, la brochure tient également compte des différences régionales sur les salaires. La brochure s’adresse aux employé-e-s et employeurs du domaine du commerce et de la gestion d’entreprise ainsi qu’aux métiers du commerce de détail.

Salaire durant l'apprentissage et le stage

Vous effectuez un apprentissage ou un stage et vous souhaitez savoir quel est le salaire que vous pouvez demander? Pour en savoir plus, consultez les pages suivantes:

Conseil personnalisé

Avez-vous des questions concernant votre salaire? En tant que membre de la Société des employés de commerce, vous bénéficiez gratuitement de nos conseils. 

Les non-membres ont également la possibilité de bénéficier de nos conseils en matière de salaires. Pour ce service, nous facturons un montant forfaitaire de CHF 40.00.

Conseil salarial en Suisse romande

Fiches d'information gratuites

Contact

Contenus appréciés