Navigation par page & recherche

Une vaccination contre le coronavirus peut contribuer à endiguer la pandémie. L'employeur est-il autorisé à demander à ses employé-e-s de se faire vacciner ? Les questions et réponses les plus importantes en un coup d'œil.

Vaccins

  1. Non, le vaccin contre le Covid se fait sur unebase volontaire. Toutefois, la Confédération pourrait actuellement, sur la base de la loi sur les épidémies, rendre la vaccination obligatoire pour des groupes spécifiques de la population, tels que les employé-e-s des établissements pour personnes âgées.

  2. Oui, ce serait envisageable. Dans des cas individuels, il faut toutefois examiner si la directive de vaccination est effectivement justifiée.

    Cette ingérence dans votre liberté personnelle devrait être spécifiquement justifiée par l'employeur sur la base de la protection effective des tiers. L'employeur ne peut donc donner l'instruction de le faire qu'à des employé-e-s individuel-le-s ayant des activités exposées et qui sont en contact permanent avec des personnes à risque.

  3. Un-e employé-e qui ne suivrait pas une instruction de vaccination légitime risque de se voir transféré-e ou affecté-e dans une zone sans contact avec des personnes vulnérables. Si aucune alternative n'est envisageable, le refus de se faire vacciner pourrait conduire à un licenciement.

  4. Oui, les prestataires privés sont libres de décider avec qui ils contractent et peuvent en conséquence exiger à la fois un test négatif au coronavirus et une vaccination.

Dernière mise-à-jour: 14.01.2021

Les thèmes de la FAQ

Liens complémentaires

Rester informé

Contact

Notre Service juridique est à disposition de nos membres. N'hésitez pas à nous contacter au numéro 032 721 21 56 ou par e-mail à info@secsuisse.ch

Fiches d'information gratuites