kfmv_Startup_Single_31_0093_RGB_300dpi

25. août 2017

Aperçu

Sondage concernant le temps de travail: la flexibilité est de rigueur

Plus les employés du domaine économique et commercial peuvent organiser leur travail de manière flexible, plus ils sont satisfaits. Les personnes qui disposent d’horaires flexibles souhaitent pouvoir faire davantage de Home Office, celles qui ne jouissent pas de modèles de travail flexibles souhaitent bénéficier d’une plus grande flexibilité en termes d’horaires. Tels sont les résultats mis en évidence par un sondage effectué par la Société des employés de commerce auprès de ses membres.

La Société des employés de commerce a effectué en juin 2017 un sondage représentatif auprès de ses membres issus de toutes les régions du pays (1281 réponses). La grande majorité des participants (83%) travaillent entre 40 et 42,5 heures par semaine. 58% d’entre eux disposent d’une formation professionnelle supérieure ou d’un titre académique. Ils sont près d’un tiers à occuper des postes de cadre.

Les principaux résultats:

  • Flexibilité des horaires: la moitié des sondés disposent de flexibilité au niveau des heures de travail (par exemple dans le cadre d’un horaire flexible), 17% peuvent même le définir totalement eux-mêmes. Un tiers des personnes interrogées uniquement indiquent que leurs horaires sont fixés par leur employeur.
  • Flexibilité du lieu: 60% travaillent exclusivement dans les locaux de leur employeur. 40% travaillent occasionnellement depuis la maison. Les hommes travaillent davantage que les femmes depuis chez eux (51% contre 33%).
  • Satisfaction: environ la moitié des sondés se disent satisfaits de leur modèle de temps de travail, 37% en sont plutôt satisfaits, alors que 3% en sont très insatisfaits. Les personnes qui se déclarent très satisfaites ou plutôt satisfaites disposent plus souvent de modèles flexibles. Dans l’ensemble, 50% des sondés qui voudraient changer quelque chose à leur modèle de travail souhaiteraient davantage de flexibilité horaire. Les jeunes sondés et les cadres souhaiteraient plus de flexibilité en termes de lieu, alors que les employés occupant des niveaux de fonction inférieurs, qui ne jouissent que de peu de flexibilité en termes d’organisation du temps de travail, aimeraient bénéficier de plus de flexibilité horaire.
  • Travail le soir: le travail du soir (entre 18h00 et 23h00) est relativement courant. 64% des sondés travaillent occasionnellement le soir. La plupart souhaitent cependant travailler autant ou moins souvent le soir. Le travail de nuit est clairement moins répandu que le travail du soir. Un dixième des sondés seulement travaillent la nuit.
  • Travail le dimanche: 70% des sondés ne travaillent jamais le dimanche et souhaitent qu’il en reste ainsi. Mais ils sont seulement 40% à se prononcer résolument contre un assouplissement de l’interdiction de travailler le dimanche.
  • Protection de la santé: 50% des sondés indiquent qu’il existe des mesures de protection de la santé auprès de leur employeur. Les trois quarts d’entre eux considèrent qu’elles sont suffisantes. Les mesures de protection de la santé physique et psychique sont pratiquement répandues à parts égales. 30% des sondés environ répondent que leur employeur ne propose aucune mesure de protection de la santé.
  • Saisie du temps de travail: la grande majorité des sondés (78%) saisissent leur temps de travail et souhaitent continuer de le faire. Parmi les personnes qui ne le font pas, une partie significative (30%) préfèrerait pouvoir timbrer.

Des revendications détaillées en matière de modernisation de la Loi sur le travail seront présentées dans le cadre d’une conférence de presse organisée le 28 août 2017 prochain par la plateforme, qui regroupe Employés Suisse, la Société des employés de commerce, l’Association suisse des cadres et la Société zurichoise de gestion des ressources humaines

kfmv_Graphique 1_Composition des participants
Zoom

Graphique 1_Composition des participants

kfmv_Graphique 2_Flexibilité du travail
Zoom

Graphique 2_Flexibilité du travail

kfmv_Graphique 3_Travail le soir_la nuit
Zoom

Graphique 3_Travail le soir_la nuit

kfmv_Graphique 4_Travail le dimanche
Zoom

Graphique 4_Travail le dimanche

kfmv_Graphique 5_Protection de la santé
Zoom

Graphique 5_Protection de la santé

Kontakt

Christian Zünd

CEO Société suisse des employés de commerce
Téléphone +41 79 815 79 12

Ursula Häfliger

Politique économique et sociale
Téléphone +41 44 283 45 78

Dorothea Tiefenauer

Responsable communication
Téléphone +41 79 642 11 41