kfmv_Startup_Single_31_0093_RGB_300dpi

01. septembre 2016

Aperçu

Signaux positifs pour les employés – Revendications salariales 2017 de la Société des employés de commerce

La Société des employés de commerce revendique des hausses de salaire de 0.5% à 1.5% selon les branches. Le creux de la vague a été franchi et le développement économique des entreprises suisses est réjouissant. Après les nombreuses mauvaises nouvelles de la part des milieux économiques, il y a lieu désormais d’envoyer des signaux positifs aux employés.

Pour la Société des employés de commerce, des hausses de salaire pour l’année à venir de minimum 0.5% – jusqu’à 1,5% dans certains cas – se justifient dans toutes les branches. L’économie suisse s’est largement remise du choc de l’année 2015. Les résultats trimestriels solides affichés par de nombreuses entreprises suisses montrent qu’elles ont pu renforcer leur compétitivité grâce à leur grande capacité d'adaptation et à la flexibilité du marché du travail. Par ailleurs, la reprise économique de la zone euro génère en Suisse une dynamique conjoncturelle encore plus favorable.

Les processus de restructuration montrent leurs effets: les chiffres se sont redressés, en grande partie grâce aux gros efforts fournis par les employés. Cependant, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi. La consommation privée demeure l’un des principaux piliers de l’économie suisse. Structurellement, les secteurs clé affichent à nouveau une bonne santé: après une année 2015 difficile où le commerce du détail et l’industrie MEM ont atteint le creux de la vague, la situation s’est améliorée et le choc lié au franc fort a pu être largement atténué. L’industrie du bâtiment table aussi sur un niveau d’activité élevé dans le secteur de la construction, principalement des constructions en bois respectueuses de l’environnement. Le secteur des banques et des assurances se défend bien, voire très bien, malgré un contexte difficile, tout comme l’industrie chimique et pharmaceutique qui demeure particulièrement prospère. Dans le domaine informatique/ télécommunication, le développement de logiciels continue d’afficher des résultats très positifs.

Des hausses de prix sont attendues pour 2017. Les employés, qualifiées et motivés, ont porté les entreprises tout au long d’une année particulièrement difficile. Après les turbulences de 2015, une politique salariale appropriée se justifie.

Les inégalités salariales qui subsistent encore de manière inexpliquée entre les hommes et les femmes doivent enfin être supprimées. Un besoin de rattrapage prévaut également dans les branches du commerce de détail, de la santé et de la formation. Ceci afin de pouvoir continuer de disposer, dans ces branches également, de collaborateurs qualifiés et motivés.

Kontakt

Dominique Nussbaum

Porte-parole pour la Suisse romande
Téléphone +41 32 721 20 71