kfmv_Startup_Single_31_0093_RGB_300dpi

22. août 2017

Aperçu

Revendications salariales de la Société des employés de commerce 2018 – Les efforts des employés doivent être récompensés

La Société des employés de commerce revendique des hausses de salaire de 0.75% à 1.5% selon les branches. L’économie suisse poursuit sa reprise et la plupart des branches connaissent un développement positif. De plus, les prix à la consommation augmentent pour la première fois depuis des années.

Pour la Société des employés de commerce, des hausses de salaire pour l’année à venir de minimum 0.75% – jusqu’à 1.5% dans certains cas – se justifient dans toutes les branches. L’économie continue de progresser et les projections conjoncturelles donnent des signaux positifs compte tenu de la poursuite du développement économique. Les entreprises qui ont particulièrement souffert de l'appréciation du franc suisse se sont largement adaptées aux nouvelles conditions. De plus, les dernières prévisions relatives au marché du travail affichent les meilleures perspectives d’emploi au niveau suisse depuis trois ans. La consommation des ménages a augmenté l’an dernier et la consommation publique et les investissements affichent une augmentation encore plus nette. L’économie suisse d’exportation profite par ailleurs de la croissance globale et de l'ensemble de la production économique en expansion dans la zone euro.

Au cours des dernières années qui ont été très difficiles, les entreprises suisses ont prouvé leur solidité et leur compétitivité. Ceci est dû en grande partie à l’engagement important des collaborateurs. La plupart des branches ont continué de progresser l’an dernier. L’industrie MEM en particulier, fortement axée sur l'exportation profite largement de la dépréciation du franc suisse et de la conjoncture économique internationale favorable. L’industrie chimique et pharmaceutique a encore davantage progressé. La faiblesse des taux d’intérêt et le manque d’alternatives de placement ont permis une tendance à la hausse durable dans le secteur de la construction. Le commerce de détail présente à nouveau des chiffres d’affaires en hausse depuis le début de l’année. Malgré la forte pression sur les marges, les mesures d’économies dans le secteur des banques et des assurances montrent des résultats de plus en plus réjouissants. Dans le domaine de l’informatique et des télécommunications, la tendance stable à la demande et la numérisation progressive ont conduit à des résultats très positifs.

Il n’y a plus eu d’augmentation des prix depuis plusieurs années. En revanche, un renchérissement pouvant aller jusqu’à 0.5% est attendu pour cette année et l’année suivante. Ceci justifie également une hausse des salaires. Les différences de salaire non explicables entre les hommes et les femmes doivent être compensées. Le marché du travail en mutation exige des employés qu’ils disposent de compétences plus élevées. Les entreprises sont ainsi appelées à prévoir dans leurs projets d'investissements suffisamment de moyens pour la formation et le perfectionnement de leurs employés.

Contact

kfmv-Karin Oberlin_März 2017

Karin Oberlin

Responsable emploi et conseils
Telefon +41 44 283 45 54

secsuisse-Revendications_salariales_2018 differentes branches
Zoom