kfmv_Startup_Single_31_0093_RGB_300dpi

04. juin 2016

Aperçu

Numérisation: la Société des employés de commerce lance un appel au monde économique et politique

Lors de son assemblée des délégués, la Société des employés de commerce appelle le monde économique et politique à mettre en place dès à présent toutes les mesures nécessaires au perfectionnement ciblé des employés. Le monde économique et politique doit également accompagner le développement des profils professionnels du domaine économique et commercial. Ces mesures sont indispensables pour tirer pleinement parti des possibilités du numérique et maintenir durablement la compétitivité suisse ainsi que le plus grand nombre d’emplois tournés vers l’avenir.

La quatrième révolution industrielle va modifier le monde du travail et de la formation ainsi que les tâches de nombreux employés. Il est toujours plus question de délocaliser des secteurs tels que le service à la clientèle, la comptabilité, l’informatique ou la gestion du personnel. Les employés du domaine économique et commercial sont particulièrement touchés par ces développements. Tous les secteurs de l’économie suisse dépendent toutefois d’employés bien formés dans le domaine économique et commercial – les exigences vis-à-vis de ceux-ci vont par contre évoluer. Pour Daniel Jositsch, Président de la Société des employés de commerce, «compte tenu de la numérisation croissante, des investissements supplémentaires dans la formation continue sont indispensables. De leur côté, les employés sont appelés à se perfectionner constamment.» La Société des employés de commerce continue d’accompagner activement ce tournant numérique notamment à travers un développement ciblé des quelques 120 offres de formation proposées par son réseau suisse de formation, l’institut suisse d’économie d’entreprise SIB et la haute école d’économie HWZ.

Aux yeux de la Société des employés de commerce, deux secteurs nécessitent une intervention urgente pour préparer le mieux possible les employés du domaine économique et commercial aux besoins futurs du marché du travail et maintenir la compétitivité en Suisse. Elle appelle le monde politique et économique à :

  • Investir dans la formation continue: le monde politique doit continuer à développer la formation professionnelle et mettre à dispositions les fonds nécessaires. Les employeurs sont appelés à soutenir activement le perfectionnement de leurs employés et contribuer ainsi au perfectionnement et à l’amélioration du niveau de qualification. Les institutions de formation doivent proposer des offres de formation de base et continue tournées vers l’avenir.
  • Soutenir le développement des profils professionnels du domaine économique et commercial: C’est par ce biais uniquement que les profils existants peuvent se renouveler, que de nouveaux peuvent se développer et que l’offre de formation peut se moderniser dans son ensemble. Le développement des profils professionnels nécessite un grand engagement des entreprises, afin de garantir un lien étroit avec la pratique.

Autres informations :

Contact

Keller Manuel 2013

Manuel Keller

responsable emploi et conseils
Telefon 044 283 45 76

Dorothea Tiefenauer

Responsable communication
Téléphone +41 44 283 45 66