kfmv_Startup_Single_31_0093_RGB_300dpi

04. novembre 2014

Aperçu

Négociations salariales avec Migros

Le groupe Migros et ses partenaires sociaux internes et conventionnels (la Commission nationale du groupe Migros, la Société suisse des employés de commerce et l'Association suisse du personnel de la boucherie) ont convenu de procéder à un relèvement de la masse salariale oscillant entre 0,7% et 1,2% au 1er janvier 2015.

Dans le prolongement de ces négociations salariales, le salaire brut minimum pour les collaborateurs sans formation professionnelle sera relevé en 2015 à CHF 3900.– (x 13). A cette mesure sera également associée une adaptation des salaires minimums alloués aux collaborateurs au bénéfice d’une formation professionnelle qui atteindra CHF 100.–. Désormais, les collaborateurs au bénéfice d’une formation initiale de quatre, trois ou deux ans toucheront respectivement un salaire brut moyen de CHF 4300.–, 4100.– et 4000.– (x 13).

Une partie de la masse salariale convenue sera utilisée pour des ajustements structurels.

Comme l’évolution du coût de la vie calculée sur un an est négative, les négociations salariales intervenues déboucheront sur un renforcement du pouvoir d’achat des collaborateurs Migros. Le résultat de l’accord passé vaut pour l’ensemble des membres du personnel et branches soumis à la Convention collective nationale de travail du groupe Migros.

Les adaptations de salaires seront fixées pour chaque collaborateur selon la fonction exercée et la performance individuelle.

Depuis 2002, Migros a augmenté les salaires de son personnel de 22,25% en chiffres absolus, soit une hausse de 15,25% en termes réels.

Kontakt

Karin_Oberlin_2013

Karin Oberlin

Sozialpartnerschaften

Téléphon 044 283 45 54