kfmv_Startup_Single_31_0093_RGB_300dpi

26. novembre 2015

Aperçu

Aboutissement des négociations entre partenaires sociaux sur la nouvelle CCT des shops de stations-service

L’Association des exploitants de shops de stations-service suisses (AESS), les syndicats Unia et Syna ainsi que la Société suisse des employés de commerce ont mené à terme leurs négociations sur une nouvelle convention collective de travail (CCT) pour le personnel des shops de stations-service. La nouvelle convention doit encore être ratifiée par leurs organes compétents.

Les négociations entamées en mai 2014 se sont déroulées dans un climat de dialogue constructif entre les partenaires sociaux. La nouvelle CCT vise à protéger au niveau national les conditions de travail dans les shops des stations-service. Aujourd’hui, trois cantons possèdent déjà une telle CCT étendue (Fribourg, Saint-Gall, Lucerne).

En plus de fixer les salaires minimums, la nouvelle CCT règle notamment la durée de travail et garantit une série de prestations sociales, à l’instar du maintien du salaire en cas de maladie ou de maternité. Les points-clés de l’exécution y sont également précisés.

Déclaration de force obligatoire visée

Dans les semaines à venir, les délégations aux négociations des partenaires sociaux soumettront encore la CCT pour ratification à leurs organes fédératifs compétents. Les parties contractantes demanderont par ailleurs aux autorités fédérales, au début de 2016, d’étendre le champ d’application de la nouvelle CCT. Elle devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2017.

Le 1er janvier 2015, on comptait en Suisse près de 1300 shops de stations-service. Selon des estimations, 11 000 à 12 000 personnes travaillent dans un shop de station-service, le plus souvent à temps partiel.

Pour toute question complémentaire

media_schubiger caroline

Caroline Schubiger

partenariat social
tél. 044 283 45 53